Art Souterrain

Background

Michel Goulet

 

Artiste sculpteur né au Québec en 1944, Michel Goulet vit et travaille à Montréal. Il est considéré, dans le milieu culturel canadien, comme l'une des figures marquantes de sa génération en sculpture. Les oeuvres de Michel Goulet ont fait partie de nombreuses expositions importantes au Canada et à l'étranger et on les retrouve dans de grandes collections publiques et privées. En 1988, il représente le Canada à la Biennale de Venise et reçoit en 1990, le Prix Paul-Émile-Borduas. En 2004, le musée d'art contemporain de Montréal lui consacre une grande exposition rétrospective, on lui remet le Prix du Gouverneur général du Canada en reconnaissance de sa carrière en 2008, et est  nommé Membre de l'Ordre du Canada en 2012.

Reconnu pour sa contribution à l'art public ici et à l'étranger, il a créé à ce jour, plus d'une soixantaine d'oeuvres permanentes, tant en Amérique du Nord - Montréal, Toronto, Vancouver, New York - qu'en Europe. Il était en 1990 le premier artiste canadien invité par le Public Art Fund à montrer une oeuvre publique sur Doris Freedman Plaza à New York et, la même année, la Ville de Montréal lui commandait une oeuvre monumentale, Les Leçons singulières, oeuvre phare de l'art public conçue pour la Place Roy et le belvédère du Parc Lafontaine. Il a également réalisé, en collaboration, une oeuvre publique majeure pour le Belvédère Abbé Larue à Lyon (France), une oeuvre permanente pour le centre-ville de Toronto et une oeuvre in situ sur Sunset Beach à Vancouver pour l'événement Open Spaces. Il a participé à l'événement d'art public montréalais Artefact 2004 : Sculptures urbaines (Le beau côté). Parmi ses oeuvres publiques récentes, mentionnons Tables créée en 2005 pour Le Quartier international de Montréal, Le carrousel de l'île inaugurée en 2006 au carrefour giratoire de l'Île-des-soeurs, Alchimie des ailleurs installée au Quai Rimbaud de Charleville-Mézières (France), Rêver le nouveau Monde, legs de la Ville de Montréal à la Ville de Québec pour souligner son 400e anniversaire en 2008 et Un monde en soi, intégrée en 2012 au Campus de Longueuil de l'Université de Sherbrooke.

Aussi, deux Masques de l'Académie québécoise du théâtre (1994 et 1999), et de nombreux autres prix soulignent son apport à la scénographie tréâtrale.

 

Site web

Réserver

Toutes les nouvelles

Facebook Twitter Youtube Vimeo Vimeo